L'ÂGE DES AIGLES (FIRE & FURY NAPOLEONICS)

L'ÂGE DES AIGLES (FIRE & FURY NAPOLEONICS)

Grand-duché de Clèves et Berg


Organisation de l'armée

Le duché de Berg est créé en novembre 1808. Son territoire est constitué des anciens territoires prussiens de Kleve & Wesel, et des possessions bavaroises d'Ansbach et Berg. Le trône en est initialement donné à Murat.

 

1806

L'armée de Berg commence avec 1 régiment d'infanterie, levé en avril à Berg avec des locaux et des ressortissants français. Il comprend 4 bataillons à 8 compagnies chacun. L'effectif réglementaire de la compagnie est fixé à 100 hommes. Ce régiment est opérationnel fin 1806.

  

1808

Avec la formalisation du duché et l'expansion de ses terres, l'armée est renforcée par l'incorporation d'unités d'États voisins. Ces unités comprennent le 11e régiment d'infanterie bavarois, un bataillon d'infanterie et un détachement de hussards d'Orange-Nassau. En octobre 1808, l'armée comprend :

 

3 régiments d'infanterie

1 régiment de chevau-legers

1 bataillon d'artillerie

1 unité de gendarmes

 

Infanterie

Chaque régiment comprend 3 bataillons de campagne et 1 bataillon de dépôt. L'organisation suit le nouveau modèle français. Le bataillon de campagne est donc à 6 compagnies de 120 hommes chacune dont 1 de grenadiers. Le bataillon de dépôt n'a que 4 compagnies.

 

Cavalerie

Le régiment de chevau-légers comprend 4 escadrons organisés selon le modèle français, savoir 160 hommes, la 1ère compagnie du 1er escadron étant une compagnie d'élite.

 

En février 1808, 3 escadrons du régiment sont envoyés en Espagne. Ils deviendront le 1er régiment de chevau-léger-lanciers.

 

Artillerie

Le bataillon d'artillerie comprend :

 

1 compagnie à cheval de 6

1 compagnie à pied de 6

1 compagnie du train

1 compagnies de mineurs, sapeurs et pontonniers

 

1809

Le régiment de chevau-légers-lanciers devient un régiment de lanciers en récompense de ses brillants étas de service. Il est doté de la lance, arme dont il était dépourvu jusque là, malgré son titre.

 

1812

Le nombre de régiments d'infanterie passe à 4 en réduisant le nombre des bataillons à 2.

Un 2e régiment de lanciers à 3 escadrons est également levé. Chacun de ses escadrons comprend 250 hommes.

Le contingent de Berg sera engagé en Russie où  il sera virtuellement annihilé. Très peu de survivants rentreront chez eux.

 

1813

2 régiments d'infanterie et 1 régiment de lanciers sont graduellement reconstruits à Berg. L'infanterie sera utilisée à des misions de garnison et ne participera pas à la campagne. En revanche, le régiment de lanciers sera pratiquement détruit à Possendorf, et ses rescapés seront présents à Leipzig.

 

1814-1815

Le duché de Berg est occupé par l'armée prussienne en 1813. En avril 1814, il devient une province prussienne. Les 2 régiments d'infanterie sont réorganisés sur le modèle prussien savoir

 

1 bataillon de fusiliers

2 bataillons de mousquetaires

2 compagnies de grenadiers

 

Les bataillons sont à 4 compagnies et chaque compagnie est à 135 hommes. Les régiments sont incorporés dans l'armée prussienne sous les numéros  28 et 29.

Le régiment de lanciers devient le 11e hussards prussiens, moins un de ses escadrons qui est versé au 5e uhlans de création nouvelle.

 


07/07/2018
0 Poster un commentaire