L'ÂGE DES AIGLES (FIRE & FURY NAPOLEONICS)

L'ÂGE DES AIGLES (FIRE & FURY NAPOLEONICS)

Confédération du Rhin


Organisation de l'armée

Par Confédération du Rhin, nous entendons les États dont les unités durent généralement être amalgamées pour constituer des unités combattantes. Leurs ressources humaines étant insuffisantes, leur contribution était adaptée à leurs capacités. Voici la liste de ces États :

 

Grand-duché de Francfort ;

Grand-duché de Wurzbourg ;

Duché de Mecklembourg-Schwerin ;

Duché de Mecklembourg-Strelitz ;

Duché d'Anhalt-Bernbourg ;

Duché d'Anhalt-Dessau ;

Duché d'Anhalt-Kothen ;

Duché d'Arenberg ;

Duché de Saxe-Cobourg ;

Duché de Saxe-Gotha ;

Duché de Saxe-Hildburghausen ;

Duché de Saxe-Meiningen ;

Duché de Saxe-Weimar ;

Principauté de Hohenzollern-Hechingen ;

Principauté de Hohenzollern-Sigmaringen ;

Principauté d'Isenbourg-Birstein ;

Principauté de la Leyen ;

Principauté de Liechtenstein ;

Principauté de Lippe-Detmold ;

Principauté de Reuss-Ebersdorf ;

Principauté de Reuss-Greiz

Principauté de Reuss-Lobenstein ;

Principauté de Reuss-Schleiz ;

Principauté de Salm-Salm (Salm-Salm et Salm-Kirbourg) ;

Principauté de Schaumbourg-Lippe ;

Principauté de Schwarzbourg-Rudolstadt ;

Principauté de Schwarzbourg-Sondernshausen ;

Principauté de Waldeck.

 

1806

 

Francfort

1 bataillon d'infanterie de ligne à 9 compagnies de 134 hommes,

1 détachement de 20 hussards.

 

Collège des princes

– Nassau-Usingen,

– Arenberg,

– Nassau-Weilburg,

– Salm-Salm,

– Salm-Kyrburg,

– Hohenzollern-Sigmaringen,

– Hohenzollern-Hechingen,

– Isenbourg-Birstein,

– Liechtenstein,

– La Leyen,

s'engagent ensemble à fournir un contingent de 4.000 hommes.

 

Wurzbourg

s'engage à fournir un contingent de 2.000 hommes.

 

Saxe-Weimar, de Saxe-Gotha, de Saxe-Meiningen, de Saxe-Hilburghausen, de Saxe-Coburg

s'engagent ensemble à fournir un contingent de 2.000 hommes.

 

1807

Les ducs d'Anhalt-Bernburg, d'Anhalt-Dessau et d'Anhalt-Coethen fournissent 700 hommes.

Le prince de Waldeck fournit 400 hommes.

Les princes de Lippe-Detmold et de Schaumburg-Lippe fournissent 650 hommes.

Les princes de Schwarzbourg-Rudolstadt et de Schwarzbourg-Sondershausen fournissent également 650 hommes.

Les quatre princes de Reuss-Greitz, Reuss-Ebersdorf, Reuss-Schleitz et Reuss-Lobenstein fournissent ensemble 400 hommes.

 

Le 4e régiment de la Confédération est formé avec :

1 bataillon d'infanterie légère (Saxe-Weimar) à 4 compagnies de 78 hommes et

1 bataillon d'infanterie de ligne à 4 compagnies de mousquetaires dont 3 de Saxe-Gotha et 1 de Saxe-Meiningen, toutes de 122 hommes.

 

1808

Le duc de Mecklembourg-Strelitz entre dans le Collège des princes et doit fournir 400 hommes.

 

Le duc de Mecklembourg-Schwerin entre lui aussi dans le Collège des princes et doit fournir 1.900 hommes.

Il dispose en outre de :

1 bataillon de grenadiers de la Garde à 2 compagnies de 160 hommes ;

1 escadron de gardes à cheval à 120 hommes.

 

Pour l'Espagne est constitué un régiment d'infanterie (qui deviendra le 3e régiment de la Confédération) organisé come suit :

1 bataillon d'infanterie de ligne (Francfort) à 6 compagnies de 142 hommes.

1 bataillon d'infanterie de ligne comprenant

         1ère compagnie (Schwartzbourg-Sondershausen) de 100 hommes ;

         2e compagnie (Schwartzbourg-Rudolstadt) de 120 hommes ;

         3e compagnie (Lippe-Detmold) de 150 hommes ;

         4e compagnie (Lippe-Buckebourg) : 150 hommes ;

         5e compagnie (Reuss) de 150 hommes ;

         6e compagnie (Waldeck) de 130 hommes.

 

Wurzbourg

1 régiment de mousquetaires à 2 bataillons de 4 compagnies à 120 hommes ;

1 régiment de dragons puis chevau-légers à 2 escadrons de 165 hommes

1 compagnie d'artillerie à pied à 6 pièces de 6.

 

1809

 

Duchés saxons

 

4e régiment d'infanterie des Princes (duchés saxons) à 3 bataillons organisés comme suit :

         1er bataillon : 1 compagnie de grenadiers (Saxe-Hildburghausen) à 130 hommes;

                                4 compagnies de mousquetaires (Saxe-Gotha) à 120 hommes ;

                                1 compagnie de chasseurs (Saxe-Cobourg) à 200 hommes.

         2e bataillon : 1 compagnie de grenadiers (Saxe-Gotha) à 130 hommes ;

                               2 compagnies de mousquetaires (Saxe-Hildburghausen) à 120 hommes ;

                               2 compagnies de mousquetaires (Saxe-Meiningen) à 150 hommes ;

                               1 compagnie de chasseurs (Saxe-Cobourg) à 200 hommes.

         3e bataillon : 5 compagnies de carabiniers (Saxe-Weimar) à 120 hommes ;

                               1 compagnie de carabiniers (Saxe-Hildburghausen) à 120 hommes.

         1 compagnie de sapeurs (Saxe-Cobourg) à 140 hommes.

 

5e régiment d'infanterie des Princes (Anhalt-Lippe) à 3 bataillons organisés comme suit :

         1er bataillon : 6 compagnies de mousquetaires (Lippe) à 120 hommes ;

         2e bataillon :  2 compagnies de mousquetaires (Anhalt-Dessau) à 175 hommes ;

                               2 compagnies de mousquetaires (Anhalt-Köthen) à 110 hommes ;

                               2 compagnies de mousquetaires (Anhalt-Bernberg) à 120 hommes ;

         3e bataillon : 2 compagnies de mousquetaires (Lippe-Detmold) à 150 hommes ;

                               1 compagnie de mousquetaires (Schaumbourg-Lippe) à 150 hommes ;.

 

6e régiment d'infanterie des Princes (Schwarzbourg-Reuss-Waldeck) à 2 bataillons organisés comme suit :

         1er bataillon : 4 compagnies de mousquetaires (Schwarzbourg-Sondernshausen) à 100 hommes ;

                                2 compagnies de mousquetaires (Schwarzbourg-Rudolstadt) à 120 hommes.

         2e bataillon : 3 compagnies de mousquetaires (Reuss) à 150 hommes ;

                               3 compagnies de mousquetaires (Waldeck) à 120 hommes.

 

Mecklembourg-Schwerin

8e régiment d'infanterie de la Confédération à 3 bataillons dont 2 à 6 compagnies et 1 à 4 compagnies, toutes à 120 hommes ;

1 compagnie d'artillerie à pied à 6 pièces de 6.

 

Mecklembourg-Strelitz

1 bataillon de mousquetaires à 4 compagnies de 100 hommes.

 

1810-1811

Le 7e régiment de la Confédération (Wurzbourg) est réduit à 1 bataillon.

 

1812

Francfort

Un nouveau 3e régiment de la Confédération à 3 bataillons de 6 compagnies à 130 hommes est formé.

 

Wurzbourg

Un nouveau 7e régiment de la Confédération à 4 bataillons de 6 compagnies à 137 hommes est formé.

 

1813

Au retour de Russie où ils ont beaucoup souffert, les 4e, 5e et 6e régiments de la Confédération sont amalgamés en un seul.

 

Anhalt

1 régiment de chevau-légers à 2 escadrons de 130 hommes.

 

Erfurt

3 bataillons à 6 compagnies de 130 hommes.

 

Francfort

2 bataillons d'infanterie à 6 compagnies de 130 hommes.

 

Mecklembourg-Schwerin

1 régiment de hussards à 4 escadrons de 125 hommes.

 

Saxe-Gotha et Saxe-Gotha-Altenburg

1 bataillon (dit de marche de Thuringe) à 4 compagnies de 107 hommes.

 

Wurzbourg

Le 7e régiment de la Confédération est réduit à un seul bataillon et un nouveau est formé (qui prend symboliquement le n°5).

 

Note :

Les 1er et 2e régiments de la Confédération sont ceux de Nassau,

Le 3e régiment de la Confédération est celui de Francfort,

Le 7e régiment de la Confédération est celui de Wurzbourg,

 

1814

Les princes rejoignent les Alliés avec un enthousiasme mitigé. C'est pourquoi leurs unités seront affectées aux sièges et aux garnisons.

 

Francfort

3 bataillons d'infanterie à 6 compagnies ;

3 bataillons de Landwehr à 5 compagnies ;

2 compagnies de chasseurs (toutes les compagnies sont à 130 hommes).

1 escadron de chasseurs à cheval de 150 hommes.

 

Lippe-Detmold

1 bataillon de mousquetaires à 150 hommes.

 

Mecklembourg-Schwerin et Strelitz

1 régiment de chasseurs à 3 bataillons de 6 compagnies à 130 hommes ;

1 régiment de chasseurs à cheval à 4 escadrons de 160 hommes ;

1 compagnie d'artillerie à pied de 6.

 

Saxe-Cobourg, Saxe-Meiningen et saxe-Hildburghausen

1 bataillon de chasseurs volontaires à 6 compagnies de 120 hommes.

 

Saxe-Weimar

1 bataillon de chasseurs volontaires à 6 compagnies de 120 hommes.

 

Schaumbourg-Lippe

2 compagnies de mousquetaires à 150 hommes.

 

Waldeck

3 compagnies de mousquetaires à 120 hommes.

 

1815

 

Unités amalgamées

1 régiment à 4 bataillons (Reuss, Francfort, Isembourg, Fulda) de 4 compagnies ;

1 régiment ainsi composé :

         2 bataillons de mousquetaires (Saxe-Weimar) ;

         1 bataillon de mousquetaires (Anhalt-Dessau) ;

         1 bataillon de mousquetaires (Anhalt-Bernbourg).

1 régiment ainsi composé :

         2 bataillons de mousquetaires (Saxe-Gotha) ;

         1 bataillon de mousquetaires (Schwarzbourg).

1 régiment ainsi composé :

         2 bataillons de mousquetaires (Lippe) ;

         1 bataillon de mousquetaires (Waldeck).

 

Mecklembourg-Schwerin-Strelitz

2 régiments de mousquetaires à 3 bataillons,

1 régiment de hussard à 4 escadrons de 125 hommes,

1 demi-compagnie d'artillerie à pied de 6.

 

Saxe-Cobourg, Saxe-Gotha, Saxe-Hildburghausen, Saxe-Meiningen et Saxe-Weimar

1 régiment de mousquetaires à 4 bataillons,

1 bataillon de chasseurs.

 

Les bataillons de mousquetaires sont à 4 compagnies de 160 hommes.

Les bataillons de chasseurs sont à 4 compagnies de 120 hommes.

 


17/05/2018
2 Poster un commentaire