L'ÂGE DES AIGLES (FIRE & FURY NAPOLEONICS)

L'ÂGE DES AIGLES (FIRE & FURY NAPOLEONICS)

Organisation de l'armée

1803

Création d'une Garde présidentielle (qui deviendra royale l'année suivante) comprenant :

1 bataillon de grenadiers à 8 compagnies de 100 hommes ;

1 bataillon de chasseurs à 8 compagnies de 100 hommes ;

1 escadron de grenadiers à cheval à 60 hommes ;

1 escadron de chasseurs à cheval à 60 hommes ;

1 compagnie d'artillerie à cheval ;

1 compagnie du train d'artillerie.

 

1806

L'armée comprend :

 

Garde royale

1 régiment de grenadiers à pied à 2 bataillons de grenadiers à 4 compagnies de 200 hommes et 1 bataillon de vélites à 5 compagnies de 170 hommes ;

1 régiment de chasseurs à pied à 2 bataillons de chasseurs à 4 compagnies de 200 hommes et 1 bataillon de vélites à 5 compagnies de 170 hommes ;

1 régiment de dragons à 2 escadrons de 2 compagnies à 60 hommes ;

5 compagnies de Gardes d'honneur à cheval de 100 hommes chacune ;

1 batterie d'artillerie à cheval.

 

Infanterie

Toutes les compagnies sont à 120 hommes.

6 régiments d'infanterie de ligne à 2 bataillons de guerre à 8 compagnies et 1 bataillon de dépôt à 4 compagnies ;

1 régiment d'infanterie de ligne dalmate à 4 bataillons de 8 compagnies ;

3 régiments d'infanterie légère à 2 bataillons de guerre à 8 compagnies et 1 bataillon de dépôt à 4 compagnies ;

1 régiment d'infanterie légère dalmate (esclavons) à 2 bataillons de 8 compagnies ;

1 bataillon de chasseurs d'Istrie (dalmate) à 8 compagnies de 100 hommes.

 

Cavalerie

2 régiments de dragons à 4 escadrons de 160 hommes ;

2 régiments de chasseurs à cheval à 4 escadrons de 160 hommes.

 

Artillerie

1 régiment d'artillerie à pied à 11 batteries de 6 et 3 batteries de 12 ;

1 régiment d'artillerie à cheval à 6 batteries de 4 ;

1 bataillon de sapeurs à 8 compagnies.

 

1808

Les régiments d'infanterie passent à 3 bataillons de 6 compagnies plus un bataillon de dépôt à 4 compagnies.

 

Sont créés :

1 régiment d'infanterie de ligne ;

Le bataillon de la Garde civique de Venise à 9 compagnies de 140 hommes.

 

1809

Le bataillon de chasseurs d'Istrie est dissous pour mutinerie.

 

En plus des unités existantes, sont créés :

1 régiment d'infanterie légère ;

1 régiment d'infanterie coloniale ;

5 régiments d'infanterie de réserve départementale ;

1 régiment de chasseurs à cheval à 4 escadrons de 160 hommes ;

3 régiments de gendarmes à 8 compagnies ;

1 bataillon du train ;

1 bataillon de sapeurs à 8 compagnies.

 

1810

 

Garde royale

Le bataillon des chasseurs devient bataillon des carabiniers ;

Le bataillon des vélites-chasseurs devient bataillon des vélites-carabiniers ;

Sont créés :

1 régiment de conscrits à 2 puis 4 bataillons à 5 compagnies ;

1 batterie de 12.

 

Infanterie

Les régiments passent de 3 à 4 bataillons à 6 compagnies plus un bataillon de dépôt.

Le bataillon de chasseurs d'Istrie est reformé et incorporé au 3e régiment d'infanterie légère français.

 

Cavalerie

1 nouveau régiment de chasseurs à cheval à 4 escadrons de 160 hommes est créé.

 

1812

 

Garde royale

Les 2 bataillons de vélites sont réunis en un régiment.

Sont créés :

1 compagnie de Gardes d'honneur à cheval de 60 hommes ;

2 compagnies du train.

 

Infanterie

Le régiment d'infanterie légère dalmate passe de 3 à 4 bataillons de 6 compagnies ;

Le bataillon de la Garde civique de Venise devient un régiment à 2 bataillons.

Sont créés :

1 régiment d'infanterie légère ;

Le bataillon de la Garde civique de Milan ;

1 bataillon de vétérans à 3 compagnies.

 

Artillerie

1 bataillon du train des équipages.

 

1813

4 nouveaux régiment d'infanterie de ligne sont créés.

 

1814

Le régiment des grenadiers de la Garde est dissous.

 

 



06/05/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres