L'ÂGE DES AIGLES (FIRE & FURY NAPOLEONICS)

L'ÂGE DES AIGLES (FIRE & FURY NAPOLEONICS)

Taille des éléments de décor : rivières, ponts et agglomérations

Bertrand :

Réfléchissant à notre récente partie, un problème s'est posé sur le recul d'une brigade suite à un combat après franchissement d'un pont ou d'un gué. En effet l'unité qui avait reculé de 2" s'est retrouvé au milieu du pont en colonne de marche...

En fait (après conseil sur le groupe Yahoo), il faut que les cours d'eau non guéables, et donc les ponts qui les franchissent, n'excèdent jamais 2,5 cm" de large (donc 1").

Et pour aller plus loin dans les tailles, voici des conseils pour les zones urbaines :

- village : 5 cm x 5 cm ;

- petite ville : 10cm x 10cm.

Je ne parle pas des plus grosses agglomérations, qui à mon avis, sont quasi-injouables avec ce style de règles.

 

Alboise :

La largeur des ponts doit effectivement être inférieure ou égale à 1" (soit 25mm), mais ce n'est pas adapté au franchissement des attelages d'artillerie qui fait 38mm de front. Donc il faut prévoir des ponts de 38mm au moins de large, sachant que de toutes manières, il est interdit de franchir les ponts dans une autre formation que la colonne de route. En anglais on appelle çà une "March Column" et il faut perdre cette habitude de transposer car le risque est constant de faire des erreurs d'interprétation. Maintenant au sujet de la longueur des ponts et de la largeur des rivières. Tout d'abord, il faut bien faire avec les éléments de décor qui sont proposés sur le marché. Les joueurs qui disposent de ponts plus longs qu'un pouce et de rivières plus larges ne vont certainement en changer je le crains. Il faudra donc faire avec. De toutes manières, peu importe la longueur des ponts. Qu'une brigade recule et demeure sur le pont ou se retouve à son entrée ne pose pas de problème. Rien n'empêche l'adversaire d'attaquer à son tour sur le pont ou sur son entrée opposée. Le recul étant toujours égal ou supérieur à 2" ne s'applique pas en matière de colonne d'assaut (p. 33 dernier §) seul moyen de traverser un pont défendu. Comme la règle ne précise pas ce qui se passe dans le cas où l'attaquant ne gagne pas, on peut penser qu'il doit revenir à sa position initiale à l'entrée du pont. Ce qui suppose un pont dont la longueur n'excède pas 4,5" (puisque la vitesse de l'infanterie ets soit de 6" soit de 9"). C'est en tout cas une solution a priori logique et simple. La brigade vaincue repartira à l'attaque à condition d'être autorisée à changer de formation (en fait c'est un prérequis puisque la colonne d'assaut est une colonne de route autorisant la charge sur un pont). Il faut reconnaître que le cas des colonnes d'assaut n'est pas traité d'une façon assez détaillée et surtout, ne se trouve pas du tout à sa place dans le corpus. Ensuite, personnellement j'utilise des agglomérations en 6mm qui sont très réalistes à l'oeil et s'adaptent très bien au décor et aux figurines (et on les trouve à imprimer et monter gratuitement sur le web). Donc la taille des agglomérations ne pose pas de problème. D'autant que Bill GRAY a précisé que les constructions isolées n'ont pas d'autre raison d'être que le réalisme historique pour les puristes. Elles n'ont aucune influence sur le jeu. Que les agglomérations ayant une influence sur le jeu fassent 5 x 5 cm ou 10 x 10 cm me paraît beaucoup, mais de toutes manières, "Il est conseillé de les installer sur un périmètre, pièce de tissu idéalement grise conforme à la surface du modèle (représentant l'agglomération) mais plus d'1" que celui-ci". Donc elles doivent au minimum permettre d'installer les bases sur le périmètre. Ce qui implique un compatible respect des proportions.

 

Drew Jarman :

Regardez vos éléments de terrain représentant les eaux. Quelle est leur largeur ? Une rivière ne devrait pas avoir plus de 25 mm de large et les cours d'eau devraient en contenir environ la moitié. Les rivières plus larges ne devraient pas être franchissables, sauf par bateaux ou ponts flottants. Cela signifie que vous pouvez facilement fabriquer des ponts de 25 mm de long avec des rampes d'extrémité à partir d'un matériau rigide. De même, les zones construites sont mieux modélisées en utilisant des bâtiments plus petits sur des bases de 50mm x 50mm pour les villages, jusqu'à 100mm x 100mm pour les petites villes. L'utilisation de jolis bâtiments couvrant des zones similaires aux villes doit être évitée autant que possible. J'autorise chaque base BUA à recevoir une base d'infanterie (ou une batterie) par 25mm x 25mm. Vous pouvez également utiliser des bâtiments et des ponts à l'échelle de 10 mm pour essayer de réduire le pire de ces excès d'échelle par rapport au sol.

 

Bertrand :

Vous avez probablement raison, mais un pont de 1" à côté de miniatures de 15mm serait visuellement désastreux. Mes routes font 1" de largeur mais en réalité, une largeur de route est inférieure à 120 mètres... Nous devons accepter certaines distorsions de terrain pour la jouabilité et la commodité. Si quelqu'un a une règle maison à ce sujet ?

 

Drew Jarman:

Lorsque ADA spécifie une échelle au sol et un front de figurine, il est essentiel de les appliquer au terrain pour maintenir l'équilibre du jeu. Vous avez juste besoin de regarder de jolis bâtiments à l'échelle de 15mm pour réaliser rapidement à quel point ils sont ridicules sur une table ADA. Certains modèles réduits de constructions sont assez grands pour contenir les éléments d'une division entière ! Vous devez examiner des cartes contemporaines et mesurer la taille d'un village pour décider s'il est trop petit pour être représenté sur la table. L'utilisation d'une rivière de quatre pouces de large réduit effectivement la portée de tir de l'artillerie de cette distance tant qu'elle tire par-dessus. Cela donne à un défenseur un énorme avantage par réduction artificielle de la puissance de feu offensif, totalement non-historique. Si vous êtes heureux d'utiliser des éléments de terrain qui bousillent le rôle du terrain dans vos jeux, c'est votre choix. Je ne joue pas un jeu juste pour quelques heures de plaisir. J'essaie de recréer l'histoire et même de changer les résultats possibles. Pour Waterloo, mon modèle La Haie Sainte mesure 1" x 2" parce que c'est sa taille réelle. J'ai alors décidé que les les pertes de la garnison seraient déduites des brigades parentes, pour représenter le renouvellement continu des compagnies jusqu'au combat.

 

Michael Montemarano :

Drew, vous préconisez trop le besoin d'examiner les règles. Ce désir d'ordre ressemble à l'état d'esprit prussien vers 1900. Tout joueur ayant une expérience quelconque comprend que les cours d'eau, les routes, etc., auront toujours besoin, et de manière appropriée, d'être plus grands / larges par rapport à l'échelle du sol. L'échelle importe peu, sauf peut-être dans les jeux d'escarmouche. En effet, c'est à peu près la même chose en ce qui concerne les BUA, le front ocupé par un fantassin épaule contre épaule, etc. La distorsion de dimensions prend en compte les berges avec terrains marécageux / submergés / envahis (pour les ruisseaux), etc. Les zones attenantes gênent ou empêchent le mouvement, quand les routes le facilitent, bien qu'il faille se mettre dessus, ce qui peut être gêné / empêché par le terrain environnant qui n'est pourtant pas physiquement représenté. C'est pareil pour les problèmes de LOS. En effet, tous les problèmes de taille, peuvent être résolus avec un coefficient compris pour le terrain, par exemple, que traverser tous les cours d'eau coûtent 1". On ne doit pas avoir à s'inquiéter à ce point des distorsions.

 

 



25/06/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres